José Polard
Psychologue clinicien, psychothérapeute, psychanalyste à Caen et en visiothérapie
 

José Polard, Psychologue clinicien à Caen et en visiothérapie

 
Disponible aujourd'hui de 8h15 à 12h30 et de 13h30 à 20h
 
06 12 18 82 09
 
13 rue Paul Doumer, 14000 Caen
José Polard
Psychologue clinicien, psychothérapeute, psychanalyste à Caen et en visiothérapie

Souffrances au travail

Les motifs de consultation:

Stress au travail, burn-out, harcèlement professionnel, la retraite et ses enjeux, changement de carrière et reconversion.

-Le stress au travail se traduit par une symptomatologie variée: des changements de comportement (agressivité, isolement, ralentissement, hyperactivité, …), des manifestations somatiques (fatigue, douleurs, etc..) ou encore psychologiques (dévalorisation, démotivation, difficultés de concentration, asthénie,..). Une des formes extrêmes de stress au travail est le burn-out. Nous pourrions nous appuyer sur l'adage suivant: Qui veut aller loin ménage sa monture!

-José Polard traite de l’épuisement (fatigue permanente, lassitude, asthénie) lié au burn-out dans son cabinet de psychologue clinicien à Caen. Le burn-out un syndrome d’épuisement physique et psychique marqué tant par une incapacité à penser que par l’effondrement du corps.  Le burn-out correspond à un moment de rupture entre les attentes de l’entreprise et un désir fort du salarié de s’engager à son service. La question de la limite est au centre de cette problématique. Il s'agira d'abord d'accepter de dire non, c'est à dire de fixer des limites, de changer de place et enfin de s'affirmer.

Le harcèlement est la répétition de propos et de comportements ayant pour but ou effet une dégradation des conditions de vie de la victime. Les causes de harcèlement professionnel sont de deux ordres: - soit une relation professionnelle qui se transforme en rapport de forces entre deux personnes, avec emprise et manipulation- soit une culture d'entreprise qui exerce une pression permanente sur ses salariés avec des techniques de management agressives. Les deux causalités peuvent se cumuler. Il s'agira d'aider le patient dans un premier temps à se protéger, concrètement, puis de retrouver des capacités d'intuition pour qu'ensuite il retrouve une position de sujet.

- La retraite est bien souvent synonyme d'une fin de vie sociale. L'enjeu est bien souvent la relance désirante, mais nous ne sommes pas égaux devant cette possibilité. Un travail psychothérapique est une opportunité.

- Changement de carrière et reconversion:  Il s'agit le plus souvent de (re)trouver et d'assumer son propre désir sans omettre les apports de la réalité.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.